Les dispositifs de défiscalisation dans l’immobilier neuf

Actualité

Defiscalisation / Actualité 185 Views comments

En tant que potentiel investisseur dans un programme immobilier neuf, vous n’êtes pas sans savoir que vous pouvez à bon droit bénéficier de nombreux dispositifs de défiscalisation aujourd’hui en vigueur. De quoi s’agit-il ? Tout simplement de la possibilité qui vous est offerte de réduire votre imposition de manière durable tout en vous constituant un capital grâce à la pierre. Bien qu’il s’agisse d’un placement aussi sûr que rentable, des précautions sont comme toujours à prendre afin d’éviter de profondes déconvenues. Défiscaliser en ayant recours à ce secteur impose de le faire avec méthode et une connaissance rigoureuse du marché des biens immobiliers programmés en terme de construction. Ceci dit, pour passer à l’action il convient absolument de maîtriser les tenants et aboutissants des dispositifs particulièrement avantageux en lien avec un investissement immobilier neuf.

Défiscalisation immobilière : réduire ses impôts grâce à la loi Pinel

Sans conteste le plus connu des dispositifs de défiscalisation s’attachant à un programme immobilier neuf, la loi Pinel est en vigueur depuis le 1er septembre 2014. Dédiée à l’investissement locatif neuf, elle se caractérise par un volet tant social qu’environnemental. La mise en location d’un appartement neuf doit ainsi répondre à des conditions de plafonnement de loyers et de ressources des potentiels locataires. Cette loi Pinel a vocation à toucher l’ensemble des contribuables souhaitant réaliser un investissement immobilier dans une habitation neuve, même sans apport. À travers celui-ci, vous êtes à même de réduire votre impôt sur le revenu de 12, 18 voire même 21% du montant initial sur une durée pouvant s’étaler de 6 à 12 ans.

Dès lors, sur la base d’un plafonnement d’investissement fixé à 300 000 €, vous pouvez réaliser des économies jusqu’à 63 000 € ! Qui plus est, au-delà de s’adapter à vos objectifs grâce à un engagement locatif modulable, la loi offre, sous certaines conditions, l’opportunité de louer votre bien immobilier à vos proches, qu’ils soient ascendants ou descendants. Hormis le caractère très intéressant de la réduction d’impôt, voilà à coup sûr un dispositif idéal pour préparer dans les meilleures conditions votre retraite tout en vous donnant la possibilité de devenir propriétaire, et ce même sans apport.

Défiscalisation immobilière : la loi Censi-Bouvard

La loi Censi-Bouvard est quant à elle une loi fiscale destinée à investir dans le locatif meublé dans des résidences de services neuves. Elle concerne tous les contribuables français souhaitant investir dans un logement neuf meublé au sein d’une résidence de services telle qu’une résidence de tourisme, d’affaires ou d’étudiants. À travers cet investissement, vous pouvez réduire votre impôt sur le revenu de près de 11% du montant de l’investissement sur une période de 9 ans, possiblement reportable sur 6 années. Avec une limite d’investissement plafonnée à 300 000 € vous pouvez économiser jusqu’à 33 000 € et ajouter à cette somme le remboursement de la TVA de votre bien ! Ses avantages sont nombreux, avec en particulier une réduction d’impôts et un remboursement de la TVA 11 %. C’est le taux de réduction offert par le dispositif Censi-Bouvard pour vous inciter à investir dans une résidence de services !

Répartie sur 9 ans de manière linéaire, et contrairement à d’autres dispositifs fiscaux, la loi Censi-Bouvard vous permet de reporter votre réduction jusqu’à 6 ans. En effet, si vos impôts sont inférieurs à la somme perçue à travers cette loi, vous pouvez reporter une partie de la somme, voire même sa totalité. À travers votre impôt, vous récupérez 11 % du montant de votre bien (hors taxes et meubles) en plus de la potentialité de renouer avec la TVA de 20 %. Notez que cet investissement est également le plus intéressant pour bien préparer votre retraite. L’idée selon laquelle le bien est confié à un gestionnaire vous offre la garantie d’une rente mensuelle sur l’ensemble de la durée de votre contrat. Votre investissement dans l’immobilier neuf est ainsi à même d’être amorti une fois à la retraite en vous permettant de générer une rentrée financière supplémentaire.

Statut LMNP : défiscalisez en louant votre bien immobilier meublé

Même si vous n’y pensez pas instinctivement, la location en meublé d’un logement neuf est tout autant une forme de gestion du patrimoine immobilier et de défiscalisation dans l’optique de la constitution d’un patrimoine pour la retraite. Afin de bénéficier pleinement des avantages de ce statut il est toutefois nécessaire de bien respecter quelques contraintes inhérentes au dispositif. À ce titre, il est primordial d’acquérir un appartement neuf meublé où le locataire n’a plus qu’à s’installer avec ses effets personnels, de générer moins de 23 000 € de recettes annuelles (ou moins de 50 % de ses revenus globaux via cette activité de loueur) et ne pas faire l’objet d’une inscription au registre du commerce et des sociétés (RCS).

Comme pour les autres dispositifs, la LMNP présente nombre d’avantages séduisants. Il convient d’ailleurs de noter que ce régime semble aujourd’hui séduire de plus en plus d’investisseurs compte tenu de contraintes moins importantes qu’une location non-meublée. Les revenus générés sont ainsi peu fiscalisés avec une rentabilité davantage perceptible qu’en location nue, le tout sans compter que le bail présente moins de contraintes.

Comments