Pourquoi investir dans une assurance vie ?

Actualité

Defiscalisation / Actualité 96 Vues comments

Souscrire une assurance-vie, c’est investir pour une retraite en toute sérénité et préparer sa succession. Le contrat peut être, soit de type monosupport (autrement appelée assurance-vie en euros), soit un modèle multisupport selon le besoin du client. Découvrez toutes les bonnes raisons de souscrire à ce type d’assurance afin de mener une vie plus épanouie et plus stable.

L’assurance-vie, de quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’un placement financier qui donne au souscripteur la possibilité de mettre de l’argent de côté dans le but de le transférer à un bénéficiaire lors d’un quelconque événement en relation avec l’assuré (survie, décès …). Le placement se fait à moyen et long terme et dure au minimum huit ans. Tant que l’épargnant est en vie, il reste seul titulaire et bénéficiaire des fonds. S’il meurt, ses fonds sont alors transférés au bénéficiaire qu’il aura désigné de son vivant. Cependant, l’assurance-vie, telle que hedios patrimoine, n’est pas à confondre avec l’assurance décès. Ce dernier contrat engage en effet l’assureur à verser une rente préalablement déterminée au bénéficiaire choisi par le souscripteur au cas où celui-ci décède avant une date préétablie. Ce type d’assurance sert surtout à continuer de payer les charges relatives aux études de ses enfants ou à rembourser un emprunt. Si vous souhaitez recevoir ou donner votre hedios avis, rendez-vous sur ce site.

Les principes d’un contrat d’assurance-vie

En théorie, l’assurance-vie n’a pas de durée légale. Mais en pratique, il est conseillé d’établir un délai qui sera prolongé d’année en année. Certains contrats permettent également d’opter pour une durée viagère. La souscription à ce type d’assurance peut s’effectuer sous trois formes : le versement initial que vous faites au moment de la souscription ; les versements complémentaires libres qui vous permettent de verser de l’argent quand vous le souhaitez ; les versements complémentaires programmés qui sont soutirés périodiquement selon un montant et une fréquence prédéterminés. Peu importe les spécificités du contrat d’assurance-vie, les sommes épargnées sont déblocables à tout moment et le retrait peut se faire soit sous forme de rachat partiel libre, de rachat partiel programmé ou d’avance.

Comment se passe la gestion du contrat ?

Dans un contrat d’assurance-vie comme hedios, de multiples modes de gestion sont disponibles. Premièrement, il y a la gestion libre où vous répartissez votre épargne vous-même entre les options proposées dans le contrat selon votre profil d’investisseur, de vos attentes de rentabilité et de votre profil de risque. Dans ce cas particulier, vous disposez d’une liberté absolue quant à la gestion de votre contrat. La deuxième, la gestion pilotée, vous permet de donner un mandat à une société de gestion ou à un courtier pour gérer le contrat à votre place. En optant pour la gestion sous mandat, vous ne pouvez pas choisir vous-même les supports qui composeront le contrat. En effet, vous déléguez sa gestion à une société de gestion reconnue par l’assureur. Après que la compagnie d’assurance-vie ait défini votre niveau de risque, les gérants de portefeuille vont sélectionner les supports d’investissement adaptés à votre situation, en fonction des opportunités de marché.

Pour mettre fin à un contrat d’assurance-vie, le souscripteur doit faire un rachat total et l’assureur lui verse la valeur de rachat de son contrat. Néanmoins, il est conseillé de ne pas recourir à cette démarche et de laisser le montant minimum demandé par la compagnie. Ainsi, vous disposerez toujours de l’antériorité fiscale et faire un nouveau versement quand vous le souhaitez.

Pourquoi souscrire une assurance-vie ?

L’assurance-vie vous offre la possibilité de constituer un revenu sur le long terme et augmenter les intérêts nets. Cependant, il faut faire attention, car si vous avez investi dans des unités de comptes, il devient alors impossible de soutirer l’intégralité de votre placement. En cas de baisse du marché, vous risquez en effet de perdre une partie de la somme investie sur ces supports. Seul le capital investi dans les fonds en euros est sécurisé.

Cette enveloppe financière vous permet également de compléter vos revenus, surtout quand vous partez en retraite, lorsque vous effectuez des rachats réguliers/avances, ou quand vous transformez votre capital en rente viagère.

L’assurance-vie est également un outil d’excellence pour transmettre son patrimoine à des personnes spécifiques à l’aide d’une fiscalité optimisée et avantageuse. En plus, vous n’avez aucune limite sur le choix de vos bénéficiaires, si vous ne souhaitez pas léguer la somme à vos bénéficiaires légaux (conjoint, enfants, petits-enfants, etc.) selon les règles du droit commun. Un autre avantage, c’est que cette valeur ne sera pas soumise à l’impôt de succession !

Un des aspects de l’assurance-vie que les souscripteurs affectionnent particulièrement, c’est sa faculté d’adaptation à leur profil d’investisseur. En effet, ce type de contrat vous donne la possibilité d’investir tant sur des obligations que sur des actions ou des valeurs refuges (or, immobilier…). Vous êtes libre de choisir à quel niveau de risque êtes prêt à accepter et ainsi de placer la totalité de votre épargne, soit sur un fonds en euros sécurisé, soit sur des unités de compte qui sont plus rentables, mais risquées. Le rendement dépend du risque pris : plus ce dernier est faible, plus bas sera le rendement.

Commentaires