Loi Girardin défiscalisation : il est temps d’investir en immobilier dans les DOM-TOM

Loi Girardin

Loi / Loi Girardin 123 Views comments

Si vous avez envie de bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 48% dans votre investissement, profitez tant qu’il est encore temps des avantages que peuvent rapporter l’application de la Loi Girardin défiscalisation en Dom Tom. En effet, elle permet aux investisseurs immobiliers d’acquérir des logements neufs près de la mer tout en profitant d’une importante réduction d’impôts et d’une revenue stable. Toutefois, vous ne pourrez acquérir votre parc immobilier que jusqu’à la fin de l’année 2017 pour profiter de ces avantages fiscaux, alors ne tardez plus !

545

DOM-TOM : un véritable petit paradis du marché immobilier

Le département d’outre-mer ne fait pas rêver que les touristes avec ses mers turquoise et ses plages de sable fin aujourd’hui, car les contribuables français à la recherche de défiscalisation y seront des plus satisfaits. Le secteur de l’investissement dans l’immobilier a fait preuve d’une grande reprise de vitalité ces dernières années grâce aux dispositifs de défiscalisations qui ont été mis en place par le gouvernement et particulièrement avec la Loi Girardin défiscalisation. Le marché immobilier dans le secteur étant relativement stable ces dernières années, votre investissement n’en sera qu’optimisé avec l’application de la Loi Girardin Défiscalisation.

Un avantage unique avec la Loi Girardin défiscalisation DOM-TOM

En effet, les investissements visant à soutenir le secteur de l’immobilier ultramarin qui sont réalisés jusqu’à la fin de cette année 2017 se voient gratifiés d’une importante réduction d’impôt qui peut revenir jusqu’à 50% du montant investi. Dans le cas de l’application de la Loi Girardin défiscalisation DOM-TOM effectivement, vous devrez avant tout construire ou acquérir un logement, ou encore réhabilité un logement ancien pour en faire usage d’habitation ou mettre en location.

Les conditions à suivre pour en profiter convenablement

Un investissement n’est jamais sans risque, mais il faut croire que les conditions mises en place pour garantir son optimisation peuvent être des plus efficaces. Cependant, avant de vous y lancer, prenez le temps de déterminer si vous êtes bien concerné par ce type de produit et si vous avez réellement de l’intérêt à investir. Faire une simulation avec un spécialiste des montages fiscaux sera aussi indispensable dans ce cas, sachant que le bouclier fiscal mis en application stimule clairement que les impôts directs payés chaque année par un contribuable particulier ne peut dépasser les 60% du montant de son revenu de l’année précédente.

Comments