Locations illégales: les amendes, même salées, sont justes

Immobiliere

Defiscalisation / Immobiliere 115 Views comments

La justice a estimé que l’amende encourue en cas de locations touristiques répétées sans autorisation n’est pas une atteinte au droit de propriété. Et son montant, jusqu’à 50.000 euros, ne lui apparaît pas disproportionné.

Comments