Les méthodes de détection de fuite d’eau non destructive sur canalisation

Actualité

Defiscalisation / Actualité 227 Views comments

La recherche d’une fuite d’eau ou d’un autre liquide dans le réseau de canalisation peut être complexe lorsque la défaillance est localisée sous le plancher ou dans les murs. Le contrôle d’étanchéité ou détection de fuite sont des disciplines qui font partie des techniques de contrôle non destructif. Découvrons dans ce guide les méthodes de détection de fuite non destructive.

Détection de fuite non destructive par caméra thermique et système d’ultrasons

La caméra thermique est un dispositif de détection de fuites d’eau non destructive. Cet appareil sophistiqué est capable de repérer les fuites invisibles à l’œil nu. Une intervention de détection de fuite non destructive doit commencer de préférence par cette technique, la caméra thermique haute résolution est un appareil capable de repérer les problèmes d’infiltration d’eau dans les murs, les sols, détecter les défauts de construction ainsi que les mauvaises isolations. La détection par électroacoustique est une méthode idéale pour repérer une fuite au niveau des alimentations d’eau ou canalisation sous pression. L’appareil localise l’origine du bruit caractéristique émis par une fuite. Grâce à l’appareil qui fonctionne à ultrason, on peut détecter plus facilement les tuyaux sous pression percés qui ont besoin d’être colmatés.

Détection de fuite non destructive par gaz traceur

La meilleure technique pour détecter la fuite d’eau en se servant d’un gaz traceur composé d’azote hydrogéné consiste à insérer le produit dans une canalisation d’eau vide eau sous pression en prenant soin de boucher les extrémités. Une fois ces premières étapes accomplies, le gaz s’échappe par la fuite et remonte au travers de la canalisation. Il faudra utiliser un matériel spécifique pour localiser la fuite du gaz traceur. Cette technique est faillible quand il y a des dalles en béton, car il faudra percer ou recourir à la méthode acoustique.

Quid de la détection de fuite non destructive par colorant fluorescéine ?

La particularité de la fluorescéine est que le liquide permet de localiser une fuite d’eau et déterminer l’origine de l’infiltration. Quand le colorant chimique et non toxique est additionné avec de l’eau, il présente une coloration vert jaune fluorescent quand il est soumis à un rayonnement ultraviolet. La technique permet de repérer la présence d’une fuite d’eau et la situer de manière précise en suivant le cheminement du liquide. Cette technique de détection de fuite est à la fois efficace et non destructive. La détection de fuite non destructive par colorant fluorescéine est un classique de la recherche de fuite. Il convient pour déceler un écoulement sur une canalisation d’évacuation.

Comments