La défiscalisation immobilière : conseils et astuces

Actualité

Defiscalisation / Actualité 441 Views comments

En France, investir dans l’immobilier, que ce soit ancien ou neuf est maintenant très rentable. Or, le logement doit être destiné à un usage locatif. Mais que faire pour en bénéficier ? Est- ce vraiment possible de faire plus de 10 000 euros d’économie ? Certainement ! Découvrez les astuces pour en profiter au maximum !

Si vous souhaitez obtenir plus de 10 000 euros, optez pour l’outremer

L’investissement en logement non meublé en outremer est la meilleure solution si vous désirez payer un minimum d’impôt. Les dispositifs ci-dessus comportent alors plusieurs changements :

·         La défiscalisation Pinel outre-mer : la réduction sera de 29% du prix de vente TTC pour un contrat de 9 ans, et de 32% pour 12 ans. Elle se limite pour deux investissements seulement

·         La défiscalisation Duflot outre-mer : en contrat de location pendant 9 ans, l’impôt sera de 29% du prix de vente TTC. Le logement doit être une résidence principale et les locataires ne doivent pas être un membre de la famille, ni même des ascendants ou des descendants. D’ailleurs, le montant de l’investissement doit être inférieur à 300 000 euros, et pas plus de deux immobiliers. Il est possible de faire louer son appartement en ayant recours à www.laforet-paris17-ternes.com/ une agence spécialisée.

Pour obtenir une défiscalisation, faites un choix entre Pinel  et Duflot

En effet, il existe deux types de défiscalisation pour les immobiliers neufs pour les particuliers, avec la possibilité d’avoir des réductions d’impôts immédiates:

·         la défiscalisation Pinel : pour toute acquisition neuve destinée à être louée pendant 6, 9 ou 12 ans. Selon la durée du contrat, la remise varie entre 12 à 21 %. C’est l’idéal pour des petits investissements (inférieur à 300 000 euros) et d’un nombre de deux, avec des impôts annuels de 5000 euros au maximum

·       la défiscalisation Duflot LMNP Censi-Bouvard : pour tout achat de maison neuve meublée. La remise est de 11% du prix de vente hors-taxe. En tout cas, le logement doit être loué pendant 9 ans. Ce second cas est important pour les investissements supérieurs à 100 000 euros, avec un impôt de plus de 1000 euros par an

  • La loi censi bouvard : jusqu’au 31 décembre 2016, pour tout résidence avec service meublé et à usage locatif

Ainsi, ce dispositif attire de plus en plus les investisseurs ! D’ailleurs, cela vous permettra d’économiser jusqu’à 10 000 euros  par an !!! Choisissez alors la défiscalisation qui convient à votre cas.

Pour l’achat d’une vieille maison, profitez de la défiscalisation Malraux

Ce dernier type de defiscalisation immobilier est destiné aux particuliers qui achètent une ancienne maison en vue d’apporter des rénovations. Celle-ci doit se trouver dans une zone protégée ou classée. La remise peut atteindre jusqu’à 30% du montant TTC des travaux. Toutefois, cela dépend de l’emplacement.

La seule condition est qu’après les travaux, la maison doit être louée au titre d’une résidence principale à des personnes qui ne font pas parties de la famille du nouveau propriétaire (conjoint, partenaire de PACS, ascendants ou descendants).

Comments