Immobilier locatif : pourquoi investir ?

Actualité

Defiscalisation / Actualité 131 Vues comments

Investir dans l’immobilier locatif est devenu très tendance actuellement. D’ailleurs, avec la loi Pinel, le financement dans l’investissement locatif a été simplifié. Sans aucun apport, chacun peut acquérir un logement locatif et devenir propriétaire. Grâce à ce système, le nombre de personnes qui se sont lancées dans ce projet a augmenté. Pourquoi faut-il investir dans l’immobilier locatif ? Quels sont les avantages de miser dans ce type de projet ?

Pour mieux préparer votre retraite

Lorsque vous êtes en retraite, vos revenus sont en baisse. Ils peuvent aller de moins de 25 % en moyenne. En parallèle, vos frais de santé augmentent. Investir dans l immobilier locatif est, dans ce cas, la meilleure alternative pour compléter vos revenus.

En général, le remboursement du crédit immobilier se termine avant l’âge de la retraite. Vous pouvez ainsi vivre dans votre maison sans vous soucier du loyer. Vous pouvez également mettre le logement en location. Ce qui vous permet de gagner des revenus supplémentaires pour préparer vos vieux jours. À noter qu’à plus de 55 ans, si vous n’êtes pas propriétaire, vous pouvez encore faire une demande de prêt immobilier. Le financement peut s’effectuer sur un produit bancaire, l’épargne retraite que vous obtenez en entreprise, les dispositifs de défiscalisation immobiliers ou la perception de loyers. Consultez le site www.investissementimmobilier.be pour en savoir plus sur l’investissement immobilier locatif.

Pour compléter vos revenus et protéger votre famille

Grâce à vos investissements locatifs dans l’immobilier, sur le long terme, vous pouvez bénéficier de revenus complémentaires stables. En effet, en le mettant en location, vous allez encaisser des loyers tous les mois. Ce qui vous permet de constituer un patrimoine pérenne. Si vous souhaitez récupérer le capital investi pour effectuer un autre projet, vous n’avez qu’à vendre votre bien.

Pour mettre votre famille à l’abri des coups durs financiers et des frais, l’investissement dans l’immobilier locatif est une bonne alternative. Suite à votre décès, vos héritiers bénéficieront d’un bien immobilier avec une valeur conséquente. En le mettant en location ou en le revendant, ils peuvent bénéficier d’une sécurité financière qui leur permettrait de réaliser leurs projets ou d’avancer sereinement en cas de crise économique. À noter que si vous avez demandé un prêt immobilier pour acquérir votre bien et que vous n’avez pas fini de le rembourser, l’assurance décès invalidité à laquelle vous avez obligatoirement souscrit prendra entièrement en charge le remboursement. Vos héritiers détiennent donc un bien déjà payé.

Pour bénéficier d’une défiscalisation

Effectuer un investissement locatif dans un logement neuf vous permet d’obtenir une réduction d’impôt selon la loi Pinel. Cette réduction varie en fonction de la durée de location. Vous bénéficiez d’une déduction de 12 % pour une location de six ans et de 18 % si elle s’étale sur 9 ans. Vous obtenez une réduction de 21 % pour une location de 12 ans. Le plafond maximum est de 300 000 € par an. Selon votre cas, vous pouvez donc déduire 36 000 €, 54 000 € ou 63 000 € sur votre impôt. Afin que vous puissiez bénéficier de cet avantage, les ressources du locataire ainsi que les plafonds de loyers doivent être respectés.

Il est à noter qu’il est possible de jouir de cet avantage fiscal même si vous louez le bien à vos ascendants et vos descendants. Ce qui n’était pas le cas avec la loi Duflot. Toutefois, dans cette situation, le plafonnement des niches fiscales est de 10 000 € par an.

Commentaires