Défiscalisation : quels sont les meilleurs produits financiers ?

Actualité

Defiscalisation / Actualité 329 Vues comments

Vous voulez payer moins d’impôt ? Certains placements financiers permettent de bénéficier d’un avantage fiscal. Il peut s’agir d’une réduction d’impôt ou d’une déduction d’impôt. Mais quels sont les produits financiers à privilégier ?

Les placements financiers

Vous voulez profiter d’un avantage fiscal avantageux ? L’assurance vie est certainement l’un des meilleurs placements en France. D’ailleurs, le fond peut être retiré à tout moment sous certaines conditions et le taux libératoire est dégressif selon la date du rachat. De même, ce produit est transmis sans droit de succession aux héritiers et aux bénéficiaires. Que ce soit un PERP, un contrat Madelin ou un PERCO, les versements réalisés seront déduits du revenu imposable. Il faudrait cependant noter que pour profiter pleinement de la réduction d’impôt dans le cadre d’un PERP, l’épargnant doit maintenir un versement au moins équivalent aux versements effectués en 2017. Par ailleurs, le PEA d’une durée minimale de 8 ans échappe à la fiscalité sur les plus-values et sur les revenus du portefeuille. Découvrez sur monfinancier un simulateur qui vous permettra de déterminer les produits financiers qui vous correspondent les mieux.

Les placements immobiliers

Les placements immobiliers sont les plus prisés en France. En plus de bénéficier d’un avantage fiscal très intéressant, ils permettent aussi de se constituer un patrimoine durable. La loi Pinel est la plus connue. Elle consiste à acheter un logement neuf ou en état d’achèvement dans l’une des zones concernées, destiné à être loué pendant 6, 9 ou 12 ans, avec une réduction d’impôt de 12 %, 18 % ou 21 % de la valeur du bien à hauteur de 300 000€.

Il y a également le dispositif Malraux qui concerne les biens anciens à rénover situés dans un secteur sauvegardé, une zone de protection du patrimoine architectural et paysager ou une Aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine. La réduction d’impôt est calculée sur le montant réellement engagé pour remettre en état le logement. L’avantage fiscal est de 22 % en secteur sauvegardé et de 30 % en ZPPAUP et AVAP.

Investir dans un monument historique ou inscrit à l’inventaire des monuments historiques permet aussi de bénéficier d’une défiscalisation. Le bien doit être transformé en résidence principale et loué sans aucun plafond. Le prix d’achat et le montant total des travaux seront ensuite déduits des revenus imposables.

Les investissements dans une PME, FPI et FCPI

En investissant dans une PME, il est possible d’obtenir une réduction d’impôt plafonnée, à condition de choisir une PME européenne non cotée et soumise à l’Impôt sur les Sociétés. Les conditions ? Les titres sont à conserver au moins pendant 5 ans.

En optant pour un investissement dans l’économie réelle comme les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation ou FCP et les Fonds d’Investissement de Proximité ou FIP, avec des titres gardés pendant 5 ans au minimum, vous pouvez aussi bénéficier d’une réduction d’impôt allant de 18 % à 25 % de la valeur de l’investissement. Dans le cas des produits financiers hybrides du FIP appelés FIP Corse et FIP Outre-Mer, l’avantage fiscal est de 38 % du versement effectué, avec un blocage de fonds de 5 à 10 ans.

Commentaires